ANTOINE HOLLER

 » Découvert en première partie de James Hunter ou encore Kool and the Gang Antoine Holler est un artiste rare formé sur les scènes de Chicago. Au croisement de la pop, du blues et de la soul sa musique dépasse les frontières et les styles. »

Né à Paris, c’est dans la ville de Chicago qu’il découvre son style, autenthique et empreint de sensibilité. Virtuose de la guitare il a alors l’occasion de se produire dans les nombreux clubs de la ville aux côtés de grands noms du blues comme Willie Kent ou encore Melvin TaylorC’est en tant que compositeur et guitariste qu’il fait ses premiers pas dans le milieu professionnel. De retour à Paris, il collabore plusieurs années avec Charles Pasi (bluenote) (il réalise son premier album et compose plusieurs titres sur ce dernier). Le groupe arpente alors la planète en se produisant dans des festivals internationaux jusqu’au prestigieux jazz festival de Montréal.Ses talents de guitariste l’amènent ensuite à accompagner Carla Bruni lors de la sortie de son album “No Promises”.
En 2009 il sort l’album “Love in Stereo” grâce auquel il recoit différents prix: (prix Sacem en catégorie autoproduction, Prix Festiblues de Montréal, Prix Blues sur scène). Il séduit grâce à l’originalité du timbre de sa voix et son jeu de guitare. Les dates tombent et il se produit pendant plus de deux ans à travers la France et le Canada.
En 2014 Il sort un nouvel Ep “No Regrets”, 5 titres qu’il a voulus à son image et dans lequel il exprime sa sensiblité dans une ambiance folk et intimiste.
Une pop mêlant blues, soul ou encore jazz, une voix métissée et un jeu de guitare inimitable, autant d’élements qui font d’Antoine Holler un artiste à part entière.

 

EDGAR

Edgär, au service de la pop depuis 2015, s’offre un palmarès remarqué. Près de 130 concerts, lauréat des iNOUïS du Printemps de Bourges 2018, un EP qui fait plus d’1,8 million d’écoutes sur Spotify et un clip qui totalise 80 passages TV (dont 40 sur M6) … et un peu plus depuis le début de votre lecture. Air, Alb, Alt-J, la liste des références est longue. Résumons cela ! Edgär c’est le songwriting de Simon, les harmonies de Garfunkel et la puissance de Justice le tout pour annoncer une pop élégante.
Dans son deuxième EP, « Walking Into Heaven » qui confronte le rêve et la réalité, Edgär se mue en pilote en direction d’une fausse utopie, un idéal rattrapé par les pièges du monde réel. 
 

COOKIE & THE BISCUIT ROLLERS

Cookie, originaire d’Australie, chante le blues à la manière de Merline Johnson ou de Bessie Smith. Elle est accompagnée d’un combo acoustique appelé “les Biscuit Rollers”. Ce rag band du nord de l’Aisne peut aisément jouer partout même sans électricité.
Leur musique, c’est le Hokum : un style de blues qui émerge en Louisiane dans les années 20. Les paroles racontent des histoires d’amour très osées mais qui pouvaient se chanter en public une fois dissimulées sous un langage imagé. C’est pourquoi les mots propres à la cuisine sont très présents dans ces chansons. Par exemple un Cookie désigne une femme bien roulée et un Biscuit Roller est un bon amant.
 
Cookie & the biscuit roller