cantons chante beautor 2020

LIVINGSTONE

« Livingstone ne recule devant rien lorsqu’il s’agit de musique. Amateurs de rock américain, les trois garçons français n’ont pas fait les choses à moitié et ont carrément décidé de traverser l’Atlantique. En résulte un son particulièrement connoté, parfois Americana, souvent Black Keys-ien. Le groupe, Thomas, Théophile et Romain, aime alterner entre petits bars rootsy et grandes salles a visiblement construit un album 100% scénique. Livingstone est fait pour vivre en live, avec ses sons alternant entre rythmes bluesy et chants bruts. Déjà testées devant un public américain, les chansons de Livingstone ont conquis le public. Depuis, le groupe continue sur sa lancée.  » Louise-Camille Bouttier – Rolling Stone Magazine

THE DEANS

Rock schizophrénique
Le groupe originaire de Galway a été repéré et récompensé par Iggy Pop et Tom Waits lors du concours Unsigned Only Music Competition.
Installé maintenant dans le nord de la France, il devient dès 2019 un duo au son plus brut, assaisonné de boucles électro.
C’est le jeu de jambes façon marteau piqueur du chanteur,
C’est l’efficacité et la précision d’un couteau Suisse du batteur.

« On vous a déjà fait le coup cent fois, on sait. Pourtant, difficile de dire autre chose des garçons que les styles, les genres, les chapelles, ils les font voler, en éclats souvent. Leur truc à eux, ce sont les chansons. Tout pour les chansons. » Xavier Bonnet / Rolling Stone Magazine

LES FONDS DE BOUTEILLES

Less Fonds de Bouteilles c’est la rencontre (et le contraste) entre l’énergie d’un Beaujolais nouveau et la puissance gustative du 30 ans d’âge qui traîne dans la cave de chez Polo sous une couche de poussière ! Ce duo Picardo-Lyonnais met en scènes différentes histoires de couplets et de refrains, comme une thérapie contre la morosité, comme un cri du cœur étouffé. Elles viennent directement de la rue de la soif, celle qui longe l’avenue avec les hôtels des bourgeois qui voudraient dormir tranquille ! Dommage.